La sous-taie, également appelée protège-oreiller ou housse de protection d’oreiller, est un élément de literie méconnu et pourtant très utile. Voici ce qu’il faut savoir :

  • Elle se place entre l’oreiller et la taie d’oreiller.
  • Elle est confectionnée à partir de coton, une matière saine, naturelle et respirante. 
  • Elle est particulièrement recommandée aux personnes qui transpirent beaucoup pendant la nuit. En effet, seule, la taie d’oreiller n’est pas assez efficace pour absorber toute l’humidité. Celle-ci se dépose sur l’oreiller et peut causer des mauvaises odeurs ainsi que des tâches jaunâtres. Les acariens ont également tendance à se développer à vitesse grand V dans les environnements chauds et humides.

La sous-taie d’oreiller fait donc office de barrière protectrice entre la taie et l’oreiller en absorbant l’humidité. 

  • Comme la sous-taie se place entre la taie et l’oreiller, elle permet de garder ce dernier propre plus longtemps. Vous pourrez le laver un peu moins souvent grâce à votre protège-oreiller qu’il faudra par contre nettoyer régulièrement. 
  • Pour résumer, bien qu’il ne s’agisse pas d’un élément incontournable du linge de lit, la sous-taie d’oreiller permet d’apporter un confort supplémentaire à toutes les personnes qui transpirent facilement pendant la nuit. Si vous souffrez de transpiration nocturne, nous ne pouvons que vous recommander l’utilisation d’un protège-oreiller. Vous dormirez bien mieux et en plus, votre oreiller restera sain plus longtemps. 
Sous-taie d'oreiller en jersey tencel imperméable blanc La Redoute  Interieurs | La Redoute

Comment choisir les dimensions de la sous-taie d’oreiller?

Comme il vous arrive de transpirer pendant la nuit et que vous n’avez pas envie de salir votre tout nouvel oreiller (un wopilo !), vous voulez acheter une sous-taie d’oreiller. Mais vous n’avez absolument aucune idée de la façon dont il faut le choisir.

Par exemple, quelle taille faut-il choisir pour son protège-oreiller ? Comme pour la taie, vous devez vous baser sur les dimensions de votre oreiller. 

En magasin et sur Internet, vous trouverez surtout des modèles :

  • 50*70
  • 63*63 

Quel traitement pour mon protège-oreiller ?

La sous-taie d’oreiller absorbe parfaitement l’humidité. Ce qui est idéal pour les personnes qui transpirent beaucoup pendant la nuit. Mais elle peut également posséder d’autres propriétés :

  • Anti-acariens
  • Anti-allergies
  • Anti-tâches

Si vous souffrez d’allergies respiratoires, il peut donc s’avérer judicieux de choisir un protège-oreiller anti-acariens. 

Et comment entretenir ma sous-taie?

Vous lavez votre taie d’oreiller toutes les 2 semaines environ (en même temps que votre parure de lit bio) et votre oreiller une fois par trimestre afin de garantir leur hygiène. Mais qu’en est-il de la sous-taie d’oreiller

Nous vous conseillons de la laver régulièrement. Le plus simple serait de la nettoyer toutes les 2 semaines, en même temps que la taie d’oreiller. Comme le protège-oreiller est en coton, il est possible de le nettoyer en machine jusqu’à 95°. Vous pouvez également le nettoyer à 40 ou 60°, mais au moins à 95°, vous aurez la garantie d’éliminer toutes les bactéries qui se sont déposées au fil du temps sur la sous-taie. 

Lot de 5 alèses imperméables pour oreillers - Boutique Wikicampers

Et pour faire sécher le protège-oreiller ? Rien de plus simple : quelques heures en extérieur ou même au sèche-linge. Attention, vérifiez que la sous-taie est bien sèche avant de la remettre sur votre oreiller. 

Comme vous possédez une sous-taie que vous lavez souvent, devez-vous encore nettoyer votre oreiller ? La sous-taie permet de garder son oreiller propre plus longtemps. Mais nous vous conseillons tout de même de laver votre oreiller de temps en temps.

Grâce à votre sous-taie d’oreiller, vous allez pouvoir prendre soin de votre sommeil : les réveils nocturnes à cause de la transpiration ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir !

Dans notre guide, vous trouverez également tout ce qu’il faut savoir sur la parure de lit, la housse de couette, le drap housse, la taie d’oreiller, le drap plat, le couvre-lit ainsi que le surmatelas et sur les matériaux utilisés pour confectionner le linge de lit.

Puis-je réparer un matelas de dessus d’oreiller défectueux ?

Malheureusement, dans la plupart des cas, la réponse est non, vous ne pouvez pas réparer un matelas de dessus d’oreiller défectueux ou affaissé. En effet, le dessus de l’oreiller est généralement collé de manière permanente au dessus du matelas normal. Vous pouvez essayer de le découper, mais les résultats sont mitigés selon la quantité de la housse d’origine qui reste collée. Vous risquez également de compromettre l’intégrité du matelas de base, le rendant ainsi inutile. La meilleure façon de réparer un matelas à dessus en oreiller est de l’éviter en premier lieu, malheureusement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.